« Laurenzaccio » au Théâtre Blanche de Castille

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La compagnie théâtrale melunaise « Le Bateau Ivre » s’est emparée de faits historiques afin de présenter « Laurenzaccio ». La vengeance d’un homme en colère, quotidiennement bafoué, habillée en assassinat politique. Nous sommes en 1536, à Florence la superbe, la mythique. La victime est Alexandre de Médicis, Duc de la cité. L’auteur, Lorenzo, Lorenzino, Lorenzaccio, selon le costume qu’il porte au gré des missions qui lui sont confiées par son cousin le Duc.

Avec la magie et le savoir faire du metteur en scène Mario Gonzalez, « Laurenzaccio » devient une idée originale. Elle marie en effet la tragédie écrite par George Sand et Alfred de Musset et l’art du clown afin de présenter une œuvre théâtrale inédite.
C’est sûr, les spectateurs n’ont jamais vu un Alexandre de Médicis joué autrement que comme un rustre dépravé. Ici, il est noble, intelligent, séducteur, mais tellement déconnecté des personnes qu’il administre qu’il en devient tyrannique.
Ils n’ont jamais vu aussi, un Lorenzino aussi lumineux. Philippe Pillavoine, unique interprète de la pièce, interprète pendant 1 heure 20 une quinzaine de personnages et souhaite réhabiliter Lorenzo de Médicis. Ici, le mobile du meurtre est l’envie déplacée du Duc pour la sœur de Lorenzo, âgée de seulement 15 ans. « Laurenzaccio » montre l’homme de valeur qui se cache derrière celui que le peuple appelait méchamment Lorenzaccio…

C’est sombre, c’est cru, c’est terriblement tragique et désespérément drôle. La pièce est préconisée pour les plus de 16 ans.
La mise en scène inattendue doublée d’une incroyable performance en font une création théâtrale originale. Un spectacle unique, que vous serez heureux d’avoir vu.

Vendredi 04 mai 2018, à 20 h 30, au Théâtre Blanche de Castille,
49 avenue Blanche de Castille, 78300 Poissy.
Tél. : 01 39 22 55 92.
Durée 1 h 20. Tarif 12 € ; 7 €.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »